Mariage 2.0 dimanche 29 mars 2015 14 h 29

 

Le mariage, une cérémonie si ancienne et qui devient si... 2.0!

Du blog en passant par une vidéo, ou l'organisation entière du mariage, tout ce qui se faisait avant par bouche à oreille ou à la main se fait aujourd'hui sur Internet. La technique devient même incontournable pour les futurs mariés, qui cherchent un mariage sur-mesure. Nous allons faire un petit tour de ce qui s'est transformé ces dix dernières années.

Les visites deviennent virtuelles et les photos interactives en 360°

Plus besoin de se déplacer sur les lieux de réception! Aujourd'hui, on peut rester confortablement assis dans son fauteuil tout en visitant les salles, châteaux ou lieux insolites, avec la possibilité de se déplacer, et de regarder à 360° autour de soi. Aujourd'hui, tout le monde connaît Google Maps, et ses possibles visites virtuelles de villes entières, avec "Street View" (vue de la rue). De plus, Google a déjà préparé des visites virtuelles de monuments historiques connus comme la tout Eiffel.

Pour visiter la Tour Eiffel maintenant en restant devant votre écran, c'est par ici:

On peut aussi faire appel a des photographes spécialiste des photos a 360° pour votre mariage.

Les listes de mariage, invitations et livre d'or et se retrouvent tous sur le Web.

Zankyou, Printemps, Ameliste sont par exemple trois concurrents des listes de mariage qui vous font utiliser leurs services interactifs en ligne. Alors qu'avant, les invités au mariage devaient envoyer par la poste un chèque ou un cadeau, les listes de mariage virtuelles permettent aujourd'hui de payer en ligne ou de choisir parmi un panel de cadeaux déjà choisis par les futurs mariés (comme ça il y a moins de surprises, mais on est sûrs que les cadeaux feront plaisir!).

Pour les invitations, c'est aussi une véritable guerre des concurrents sur la toile. Une guerre des prix, mais aussi de créativité, puisque les prestataires doivent renouveler leurs créations très fréquemment pour fidéliser et étonner les clients.

Les livres d'or deviennent aussi aujourd'hui numériques, permettant aux invités de laisser un mot gentil, le lendemain de la fête.

Des sites permettent d'aider à la préparation du mariage à l'aide d'outils en ligne

Gestion des invités, gestion du budget, check-lists virtuelles, réservation des prestataires, tout est possible depuis son écran.

D'ailleurs, des outils de géo-localisation utilisés pour les téléphones mobiles smartphones, comme un iPhone par exemple, permettent de trouver dans un périmètre proche, un ou plusieurs prestataires susceptibles de répondre à votre demande.

L'utilisation des smartphones durant le mariage

La plupart des invités d'aujourd'hui ont des smartphones, avec lesquels ils peuvent:

  • Prendre des photos HD

  • Diffuser de la musique sur une sono en place

  • Partager les photos instantanément

  • Payer des réservations (hébergement par exemple)

  • Enregistrer des vidéos et les partager

  • Réserver un taxi (en cas d'abus d'alcool par exemple)

  • Appeler et recevoir des appels (à oublier durant la cérémonie religieuse)

  • Payer un cadeau aux mariés sur place

Préparer et dévoiler un montage vidéo lors du mariage

L'outil informatique permet aussi de préparer des montages vidéos, à l'aide de logiciels spécialisés professionnels ou grand public. Par exemple, iMovie permet de faire des montages vidéos assez intuitivement. Cela nécessite donc des scènes vidéos ou photos numériques (qui peuvent être prises soit par un appareil photo, soit par une caméra vidéo, ou par des smartphones, mais aussi des vieilles Super8 enregistrées en numérique, ou des vielles photos numérisées, ou des vielles diapositives numérisées, pour les mariés nés à la fin des années 70 par exemple, dont on veut montrer les histoires de jeunesse.

Aujourd'hui, il est très rare que les photos de mariage ne se retrouvent sur Facebook ou Google +, qui facilitent le partage de photos en ligne, et permettent de se rappeler des bons souvenirs ou de dévoiler ceux-ci aux personnes qui n'ont pas pu venir ou qui n'ont pas été invitées. Il faut faire quand même un peu attention à ce que les photos, qui peuvent être dévoilées au monde entier, ne ternisse pas la réputation de qui que ce soit...